Actualités
vendredi 20 mars 2020
Le Silence et la peur, Nina Simone et l’Histoire noire-américaine dans un spectacle éclairé et éclairant
 
Actualités
mercredi 18 mars 2020
Quand la sculpture contemporaine s’empare du motif animal…
 
Actualités
mardi 17 mars 2020
Turner illumine le Musée Jacquemart André de ses peintures et aquarelles en provenance de la Tate
 

La Comedie humaine, Balzac par Eduardo Arroyo

Maison de Balzac
75016 Paris

L’exposition présente une trentaine de peintures, collages et dessins, réalisés depuis 2014 par Eduardo Arroyo qui a utilisé sa connaissance très fine de Balzac pour se pencher sur ses propres souvenirs et réfléchir au processus de mémoire. Il esquisse ainsi son autobiographie avec des portraits de personnages tirés des romans, des portraits de l’écrivain, mais aussi des représentations de ses domiciles. Il avait dans l'idée de préparer une édition illustrée de La Comédie humaine.

Du jeudi 6 février 2020 au dimanche 10 mai 2020
Tarifs : indisponible

La hardiesse dans la collection agnes b.

La Fab. d'agnès b.
75013 Paris

Pour fêter son ouverture, La Fab. présentera une exposition de la collection dont le commissariat est assuré par agnès b. et qui puise dans près de 5000 œuvres.

Du dimanche 2 février 2020 au samedi 23 mai 2020
Tarifs : indisponible

Edouard Wolton : Ultima Thule

Galerie Les filles du calvaire
75003 Paris

Pour sa deuxième exposition personnelle à la galerie Les filles du calvaire, Edouard Wolton présentera un ensemble d’œuvres inédites, regroupant peintures, sculptures, œuvres imprimées et installations. Pensée comme un espace total, l’exposition Ultima Thulé s’envisage comme un voyage mental vers les limites de la perception et du monde rationnel.

Du vendredi 13 mars 2020 au samedi 25 avril 2020
indisponible

Gerard Tisserand : Les annees 70... Vive les vacances !

Galerie Patricia Dorfmann
75004 Paris

L’œuvre de Gérard Tisserand parle du quotidien, des injustices, du pouvoir, elle raconte des histoires vraies, avec violence, sans concession. Il est l’un de ces artistes qui ont décidé de faire du pinceau une arme efficace, comme en mai 68 où il a préféré délaisser les ateliers pour aller produire avec les jeunes les affiches populaires. Durant cette période, sa peinture a montré le regard d’un homme sur ses contemporains nourri de l’idée d’un monde fait d’amour, de liberté, de générosité.

Du samedi 2 mai 2020 au samedi 30 mai 2020
indisponible