Actualités
mardi 10 décembre 2019
Noël à la moulinette du Collectif du Grand Cerf Bleu
 
Actualités
mardi 10 décembre 2019
Entre marionnette traditionnelle japonaise et vidéo live, “Le Sabre et la Comète” fait le pont entre passé et présent
 
Actualités
lundi 09 décembre 2019
Culture au Quai migre au Carreau du Temple le week-end prochain
 
Céramique

Christian Gonzenbach : remplir le vide

Céramique Galerie Sator
75003 Paris

L'exposition donne carte blanche à l’artiste suisse Christian Gonzenbach. Ce qu’il nous propose est un feu d’artifice. Du feu, les oeuvres de Gonzenbach en sont issues, que ce soit la céramique ou la fonte (aluminium et bronze), elles en portent encore les marques. Quant à l’artifice, il est présent partout, ce "moyen ingénieux visant à agir, à tromper".

Du dimanche 20 octobre 2019 au lundi 21 décembre 2020
indisponible
Peinture

Vladimir Kara : Mise a nu

Peinture Centre lesbien, gai bi et trans de Paris
75003 Paris

L'expositin Mise à nu est organisée au profit des personnes LGBT demandant l'asile en France. En tant qu'artiste peintre émigré de l'Union soviétique en France parce que juif et homosexuel, Vladimir Kara réfléchit aujourd'hui sur l'exil. "Se mettre à nu est très difficile et exige une grande liberté. C’est sans doute cette liberté que nous cherchons dans l’exil."

Du lundi 9 décembre 2019 au mardi 31 décembre 2019
indisponible
Dessin

Guillaume Bruere : Portraits de cette histoire

Dessin Le Centquatre
75019 Paris

Dessiner est pour Guillaume Bruère un engagement physique. Ses oeuvres, au trait coloré et dynamique, gardent la trace de ses gestes vifs. Inspiré aussi bien par les artistes historiques (Van Gogh, Schiele, Bacon…) que par les gestes de danseurs ou par les visages qu’il croise, il s’attache à retranscrire l’humanité de ses modèles. Sa série de portraits de réfugiés rassemble les images d’hommes, femmes et enfants, rencontrés à Berlin, où il réside, et lors d’une résidence à Graz, en Autriche.

Du vendredi 10 janvier 2020 au dimanche 16 février 2020
indisponible
Installation

Gao Bo : declaration laostiste

Installation Le Centquatre
75019 Paris

En 2011, Gao Bo invente le terme de "laostiste" pour qualifier sa pratique artistique. Ce jeu de mots associe Lao Zi, sage chinois connu pour son Livre de la Voie, et le terme de "lost" qui signifie "perdu" en anglais. Pour Gao Bo, la création artistique consiste à s’autoriser à "se perdre" loin des modes et des formes établies, afin de construire son propre art. L’exposition mêle installations et performances.

Du jeudi 26 mars 2020 au dimanche 19 avril 2020
indisponible
Céramique

L'Asie maintenant

Céramique Musée national des Arts asiatiques Guimet
75016 Paris

À l’occasion d’Asia Now - Paris Asian Art Fair, le musée national des arts asiatiques – Guimet organise un parcours contemporain dans ses collections. Cette exposition met à l’honneur les récentes acquisitions, réalisées grâce à une politique d’enrichissement dynamique, et met en valeur la diversité de la création contemporaine asiatique.

Du mercredi 16 octobre 2019 au lundi 6 janvier 2020
Tarifs : indisponible
Photographie

Contes & Legendes

Photographie Studio Harcourt Paris
75116 Paris

Pour la sortie de son Edition n°13, Normal Magazine a convié Studio Harcourt à interpréter les Contes & Légendes sous sa mythique lumière tout en s’amusant de ses codes traditionnels. Onze portraits Contes & Légendes signés de la griffe Harcourt dévoilent des interprétations enchanteresses ou diaboliques des histoires de notre enfance. Cette série de portraits d’art aux évocations oniriques et sensuelles est présentée aux côtés d’autres talentueux jeunes photographes qui se sont aussi prêtés au jeu de cette narration imaginaire.

Du mardi 1 octobre 2019 au mardi 31 décembre 2019
Tarifs : indisponible
Dessin

Joseph Sima et Henri Michaux : lumiere, autre terre

Dessin Galerie Orbis pictus
75003 Paris

C'est la première fois que ces deux artistes sont présentés en tête à tête lors d'une exposition. Pourtant, ils ont été représentés depuis les années 1960 par les mêmes galeristes et s'étaient connus, tous deux étrangers exilés, depuis les années 1920. La galerie Orbis pictus a l’ambition de renouer avec une tradition si admirablement poursuivie par ses prédécesseurs Thessa et Jacques Herold au 7, rue de Thorigny. Durant les 25 ans de leur carrière dans le Marais, ils ont présenté une belle communauté d’artistes originaires des quatre coins du monde, dont Sima et Michaux. Cette exposition...

Du vendredi 18 octobre 2019 au samedi 21 décembre 2019
indisponible
Peinture

Alain Sechas : O Saisons, o Chats !

Peinture Maison d'art Bernard-Anthonioz
94130 Nogent-sur-Marne

Les peintures et dessins d'Alain Séchas se déploient au sein des espaces d’exposition du centre d’art, jouant avec l’imaginaire de la bourgeoisie de la fin du XIXe siècle qui se dégage du lieu. Mélancolie, oisiveté et attention portée au passage du temps traversent les œuvres présentées et les états émotionnels de ses personnages.

Du jeudi 16 janvier 2020 au dimanche 5 avril 2020
indisponible
Installation

Human Learning / Ce que les machines nous apprennent

Installation Centre culturel canadien
75008 Paris

Nous avons tout appris aux machines, à compter puis à mémoriser.? Aujourd’hui, elles apprennent par elles-mêmes. Le monde du digital appelle ceci machine learning. On en oublierait presque qu’il ne s’agit là que d’une évolution de ce que l’on a nommé Intelligence Artificielle, à partir des travaux menés dès les années cinquante par le mathématicien Alan Turing.? Depuis cette époque, et au regard de pratiques artistiques novatrices telles que celle du Français Nicolas Schöffer, de plus en plus d’artistes collaborent avec les machines pour faire œuvre, sans considérer qu’elles pourraient être,...

Du mardi 4 février 2020 au vendredi 17 avril 2020
indisponible
Photographie

Remi Decoster, Hans Lucas : L'Ogre de Gergasi

Photographie Centre Paris Anim' de la Grange-aux-Belles
75010 Paris

C’est à Madura, petite île de l’archipel indonésien à l’Est de l’agitation javanaise, qu’une équipe d’artistes maquilleurs organise les mariages des jeunes couples. Le mode de vie de ce groupe est singulier par rapport à l’environnement social traditionaliste et conservateur de la société indonésienne où l’homosexualité reste taboue. Le photographe cherche ici à comprendre et à documenter la perception de la société maduraise vis-à-vis de ces artisans exerçant un métier souvent considéré comme féminin.

Du mardi 26 novembre 2019 au vendredi 3 janvier 2020
indisponible