Actualités
lundi 19 août 2019
Un opéra en plein air dans la cour des Invalides pour démarrer la rentrée en mode lyrique
 
Actualités
vendredi 16 août 2019
Les brunchs au fil de l’eau de l’Été du Canal
 
Actualités
mercredi 14 août 2019
L’été s’installe au jardin du Musée du Quai Branly
 
base

Vahram Muratyan, le Japon à portée de crayon

Du 21 février au 16 mars, l’Atelier Blancs-Manteaux ouvre ses murs à l’artiste, graphiste et designer, Vahram Muratyan, avec une exposition annonçant la sortie de son premier roman graphique. Une plongée dans l’univers du créateur, un voyage visuel au pays du Soleil levant.
Il a fait mouche en 2012 avec la sortie de son livre “Paris versus New York” où il décortiquait de son style reconnaissable entre tous les habitudes et spécificités des deux villes, dans un jeu de miroir ludique et pertinent, humoristique et léger. Le graphiste et designer Vahram Muratyan déploie ses dessins pop au trait naïf et couleurs acidulées disposées en aplats, sur divers supports, presse magazine, affiches, accessoires de mode… Sa devise pourrait être “efficacité maximale avec un minimum de moyens” puisque l’homme est partisan de l’évocation plutôt que de la description, du détail unique plutôt que de la profusion, dans une esthétique très contemporaine issue du graphisme épuré et stylisé des logos et autres signalétiques urbaines. 

Après the Big Apple, l’artiste a jeté son dévolu sur la capitale du Japon qui a bercé l’imaginaire de son enfance par le biais des mangas et dessins animés ingurgités, films et romans nippons dévorés. Il se rend au pays du Soleil levant, au devant du mythe qu’il s’est construit intérieurement et la rencontre est évidente, l’inspiration l’attend au tournant. En résulte l’écriture et la conception de  “Big Tom in Japan”, son premier roman graphique qui donne lieu à cette exposition présentée à l’Atelier Blancs-Manteaux, lieu familier de la culture et de l’art de vivre japonais. L’occasion de découvrir l’envers du décor du livre, la genèse du projet et l’amont de sa réalisation, ainsi que ses ramifications diverses via planches et œuvres variées conçues en édition limitée. A partir de sérigraphies, de céramiques émaillées, de sculptures washi, de gravure taille-douce…, on pénètre l’univers de Vahram Muratyan et l’on marche dans les pas de Tom, français lambda débarquant à Tokyo alors qu’il est en pleine crise existentielle, pour suivre à ses côtés son itinérance, son errance et ses rencontres, son voyage à la fois intérieur et extérieur, au contact de ce pays si différent du sien, bâti sur des antagonismes forts, nature et ville, tradition et modernité, agitation et silence, qui le transforment et le révèlent à lui-même. 

L'exposition est en entrée libre.

Par Marie Plantin

Vahram Muratyan
Voyages à Tokyo
Du 21 février au 16 mars 2019
A l’Atelier Blancs-Manteaux
38 Rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
Entrée libre