Actualités
mercredi 23 août 2017
La Rentrée de la Cinémathèque
 
Actualités
mercredi 23 août 2017
L’affiche complète de Rock en Seine 2017
 
Actualités
mercredi 23 août 2017
Viens faire ton marché créatif au Point Ephémère dimanche
 
Actualites

Une mini-ferme dans Paris ce mercredi

La Ville de Paris possède une ferme et ce mercredi celle-ci s’installe au Parc de Belleville pour une journée "Ferme mobile".
A l’est de Paris, au milieu de la verdure du Bois de Vincennes, on croise de tout, des joggeurs, des cyclistes, des promeneurs du dimanche venus se prendre un bol d’air frais et même des animaux de la ferme. Vaches, brebis, volailles, lapins et autres animaux peuplent la Ferme de Paris située dans le bois. Anciennement appelé Ferme Georges Ville, du nom d’un agronome qui a mené des recherches sur la fertilisation des sols, ce site a ouvert ses portes au public en 1989. Avec ses 5 ha, la Ferme de Paris n’a certainement pas la prétention de nourrir les millions de Parisiens mais elle s’est donnée pour mission de les sensibiliser au monde agricole et à ses enjeux actuels en les invitant tout au long de l’année à visiter ses espaces (vergers, potagers…), à observer les animaux qui y résident et à assister aux travaux de la ferme.

Et pour aller encore un peu plus à la rencontre des Parisiens, cette semaine c’est une partie de la ferme et de ses occupants qui fait le voyage jusqu’au cœur de la ville. Mercredi dès 11h, ne vous étonnez donc pas de tomber sur des brebis, chèvres, lapins, dindons ou poules au Parc de Belleville qui accueille l’opération "Ferme mobile". Une mini-ferme qui se délocalise mais pas que pour le plaisir de laisser les Parisiens (petits ou grands) caresser des lapins. L’objectif de la Ferme mobile c’est surtout de présenter l’impact positif de la présence d’animaux en milieu urbain, de discuter alimentation durable, agriculture urbaine, végétalisation de la ville et de rencontrer les fermiers de l’exploitation. 

Ferme mobile
Le mercredi 09/08/2017
au Parc de Belleville
47, rue des Couronnes
75020


Par Rita Carvalho