Diaporama
vendredi 08 décembre 2017
AO Izakaya, le fruit délicieux de l’union entre la cuisine japonaise et française
 
Actualités
vendredi 08 décembre 2017
Les Grands ensembles vus par la Compagnie Légendes Urbaines
 
Diaporama
mercredi 06 décembre 2017
L’expo contre-attaque II, quand l’univers de Star Wars s’installe à la Galerie Sakura
 
Actualites

Shopping mode en galerie : la marque Koché en vente à The Community

Pendant trois jours, la marque Koché prend ses aises à la galerie The Community pour une vente alléchante ponctuée de performances et autres réjouissances. Afficionados de la mode, the place to be ! 
A court d’inspiration devant ton dressing ? A cours d’idées cadeaux pour les fêtes de fin d’année ? Envie de te faire plaisir parce que tu l’as bien mérité ou parce que tu as juste besoin de passer du baume du bonheur sur ta déprime saisonnière ? Viens donc à The Community, cette galerie qui a ouvert récemment à Château d’eau, au cœur du quartier des salons de coiffure afro. C’est d’ailleurs un ancien salon de barbier laissé dans son jus qui fait office d’espace d’exposition, de showroom mode, de plateau improvisé pour performances artistiques en tous genres, concerts et installations visuelles. Un lieu d’effervescence et de pluridisciplinarité dédié aux cultures alternatives, tenu par un collectif d’artistes (huit finlandais qui n’ont pas froid aux yeux). Pas étonnant que la marque Koché y fasse son nid trois jours durant, moderne, dans l’air du temps, inspirée et colorée, elle a tous les atouts et l’esprit d’aventure qui font l’ambition de The Community. On y viendra pour dénicher des pièces issues des anciennes collections, à prix gentils, se mettre de l’art plein les mirettes (sculptures, photographies, peintures), profiter des performances et DJ Set prévus en soirée et même découvrir le film "A Sudden Blow" de Kevin Elamrani-Lince à 18h ce soir au cinéma le Brady, juste à côté (entrée libre mais on réserve ici : contact@koche.fr)

C’est juste l’occasion rêvée pour refaire ta garde-robe en mode grande classe et décontraction, hype totale et cool attitude. Koché c’est la désinvolture chic-issime poussée à son point d’orgue, c’est la réconciliation textile entre cultures populaires et « haute » culture, des coupes asymétriques, des robes puissantes, jamais gnan-gnan, des polos oversize, des bijoux breloques bigger than life, des pantalons fluides, des vêtements qui mélangent les matières, le street-wear et les paillettes, laissent enfin le corps vivre à sa guise, se mouvoir sans entraves. D’ailleurs il n’y a qu’à voir les défilés Koché, les mannequins  qui pour une fois ne sont pas des clones, défilent à cent à l’heure, pleins d’allant, hommes et femmes mélangés, dans des lieux publics aussi éclectiques qu’église, théâtre et même le parvis de la Canopée, dans un rapport direct, concret, au monde, à la rue, aux vrais gens, et ça c’est tellement vivifiant. Cette alliance des contraires, ce mariage entre l’énergie des cultures urbaines et underground et le savoir-faire de la Haute Couture, entre l’officiel et l’officieux en quelque sorte. Les défilés Koché sont comme des happenings, où les points de vue sont multiples et les spectateurs, assis, debout, dans une sorte de mouvement anarchique, comme une foule qui se presse à l’improviste, dans un élan spontané, un élan d’envie et de curiosité. Voir ce qui se passe. Car avec Koché, il se passe quelque chose. Quelque chose bouge, vraiment. C’est comme une utopie vestimentaire qui infuse partout.

Plus qu’une marque de mode, Koché c’est presque un art de vivre, un état d’esprit. L’incarnation d’une incroyable fougue créative, de l’utopie du melting-pot, de la culture du mix, d’une dynamique urbaine porteuse de synergies interdisciplinaires galvanisantes et d’une liberté d’être dans son corps bien au-delà des diktats. Derrière Koché, il y a Christelle Kocher, une jeune femme bien de son temps qui a un background couture costaud (elle est diplômée de Central Saint Martins à Londres) et un parcours déjà blindé de collaborations prestigieuses (Sonia Rykiel, Emporio Armani, Dries Van Noten, Chloé…). Elle a lancé sa marque en 2015 et ses collections sont produites par les artisans les plus spécialisés, y compris la maison d'art française Lesage, Montex & Lemarié.

Nous on est déjà estomaqué par son talent.

Par Marie Plantin

Koché Samples Sales
Du 30 novembre au 2 décembre 2017
De 13h à 22h
A The Community
65 Rue du Château d’Eau
75010 Paris