Actualités
vendredi 16 août 2019
Les brunchs au fil de l’eau de l’Été du Canal
 
Actualités
mercredi 14 août 2019
L’été s’installe au jardin du Musée du Quai Branly
 
Actualités
vendredi 09 août 2019
Les fantasmagories marionnettiques de Demian Majcen se glissent dans les salons du Musée Jean-Jacques Henner
 
base

Se réfugier dans la cabane du MAIF Social Club

Jusqu’au 6 avril, le MAIF Social Club accueille une cabane géante, verdoyante et ondulante, à habiter, vraiment, à n’importe quelle heure de la journée. Une invitation ingénieuse à méditer sur nos modes d’habitat. En entrée libre évidemment.
Voici une exposition qui ne se traverse pas au pas de course, qui invite à prendre son temps, à se poser tranquillement. Ici, il n’y a pas d’œuvre à regarder, il n’y a pas d’art à contempler, rien à comprendre. Il y a juste et simplement à se laisser porter par l’esprit du lieu si l’on peut dire. En effet, tout l’espace d’exposition du MAIF Social Club, niché au cœur du Marais au fond d’une cour pavée, a été investi par le duo Michèle & Miquel qui y a construit une cabane, une vraie de vraie, et pas une petite hutte bancale et bricolée où l’on entre à quatre pattes en se recroquevillant au maximum pour passer la tête, non non non, une cabane spacieuse, épanouie dans les arbres, déambulatoire, un enchaînement de petits espaces-cocon, chacun étant dédié à une activité, une humeur, une ambiance. On y entre en se délestant de ses chaussures et l’on marche à même le bois et le tapis tressé façon jonc de mer, “comme à la maison”, on grimpe d’étages en étages, de paliers en paliers, jusqu’à redescendre de l’autre côté, accompagné tout du long par des chants d'oiseaux. C’est un parcours où s’arrêter est fortement conseillé. Une invitation à se rassembler autour d’une table pour parler boulot, inventer un nouveau projet ou refaire le monde avec ses potes, à prendre un livre dans le coin bibliothèque pour le lire dans la zone de détente, bricoler ou jouer, faire du piano, cuisiner ou jardiner, s’allonger même, pourquoi pas, le temps d’une sieste, ou méditer en compagnie de Petit Bambou.

“Habitatitude” est une exposition-expérience qui propose de penser autrement l’architecture de nos logements, d’envisager différemment nos lieux de vie, notre intimité et notre sociabilité. Le cadre est inspirant effectivement. Le mariage des matériaux privilégiant le bois et les fibres naturelles, la douceur des éclairages, l’environnement sonore constitué de chants d’oiseaux, et par dessus tout l’omniprésence de verdure via de grandes plantes essaimées partout, pour renouveler notre rapport à la nature. Au-delà de la petite utopie de vie qu’il déploie de plateforme en plateforme, on peut appréhender cet espace à la fois global et fragmenté, où chaque pièce est à la fois un îlot de tranquillité tout en étant ouvert sur le reste, dans une porosité très réussie, comme une métaphore de l’hybridation de nos modes de vie, privés et publics.

Dans une ville où le prix des loyers et du mètre carré flambe et dépasse sans complexe le bon sens, où il est de plus en plus difficile de faire concorder la réalité immobilière avec ses propres possibilités financières, où la végétalisation gagne du terrain, cette cabane cristallise nos fantasmes de refuge vaste et douillet, de nature, de farniente et d’activités réconfortantes. Une bulle de sérénité à venir investir à tout moment de la journée, seul, entre amis ou en famille.

A noter que le MAIF Social Club est en entrée libre pour tous, que le lieu s’est doté d’un café approvisionné par la Cantine du Marché qui pratique une carte responsable et adaptée à tous, végétariens compris. A deux pas, une petite échoppe propose des produits éthiques et made in France, dans l'esprit du lieu.


Par Marie Plantin

Habitatitude
Du 25 janvier au 6 avril 2019
Au MAIF Social Club
37 Rue de Turenne
75003 Paris
Réserver cet évènement