Actualités
mercredi 13 décembre 2017
La culture estonienne passe son hiver à Paris avec Loov Kultuur
 
Actualités
mercredi 13 décembre 2017
Musique, danse et théâtre s’invitent à la table pour une performance insolite à voir à la Pop
 
Actualités
mercredi 13 décembre 2017
Ambiance cumbia samedi soir au Cent-Quatre
 
New York in Black

New York plongée dans le noir dans une exposition à la Galerie de l’Europe

Côte est des Etats-Unis, 29 octobre 2012. New York frappée par l’ouragan Sandy subit une panne d’électricité. A ce même moment, Christophe Jacrot se rend sur place pour photographier le mégapole sous la tempête, il découvre alors une ville plongée dans le noir. De cette visite, le photographe tirera des clichés irréels, réunis dans la série New York in Black, à découvrir dans un ouvrage et dans une exposition à voir jusqu’à début janvier.  
Les néons et écrans publicitaires de Times Square, les enseignes lumineuses de ses deli’s ou le scintillement de ses gratte-ciels, New York est la ville qui ne dort jamais, ardente et branchée en permanence sur le courant électrique nécessaire à alimenter son train de vie de folie. Coupez le courant, qu’advient-il de la Grosse Pomme ?

La coupure de courant généralisée, une situation exceptionnelle à laquelle New York a été confrontée en 1977, lorsque des orages s'abattent sur la ville causant un black out sur la quasi totalité de la mégapole pendant plusieurs heures. En octobre 2012, c’est l’ouragan Sandy qui touche la côte est des Etats-Unis et plonge, pendant plusieurs jours, Lower Manhattan (le sud de la ville) dans les ténèbres. A l’annonce de l'arrivée de l’ouragan, certains tentent de quitter NYC, tandis que d’autres comme Christophe Jacrot y débarquent appareil photo à la main. La pluie drue, les rafales à décorner les bœufs, le blizzard ou les chutes de neiges, tout ça n’effraie pas le photographe qui, depuis quelques années, capte les déchaînements climatiques à travers le monde pour en faire ressortir la dimension à la fois esthétique et poétique. 

Parti à New York, avec l’attente de trouver une ville fouettée par le pluie et le vent, le "photographe du mauvais temps" découvre avec stupeur une ville plongée dans le noir, quasi désertée. L’éclairage public a cessé de fonctionner, tout comme les feux ou les enseignes des commerces. La ville semble recouverte d’un voile sombre, percé de temps à autre par les lueurs des lampes torches et des feux de voitures des quelques New-Yorkais qui se sont aventurés dehors. L'homme saisit alors cette occasion unique de voir et de photographier New York sous un nouveau visage. La série d’images qu’il tire de cette pérégrination nocturne est tout à la fois rare, surréaliste, hautement cinématographique, empreinte de mystère et surtout troublante, car New York la survoltée, la surpeuplée, la ville debout s’est presque tue, telle une belle endormie.

Alors pour voir la Grosse Pomme comme vous ne l’avez jamais vue, Christophe Jacrot a sorti en octobre l’ouvrage New York in Black (Editions h’Artpon) et organise surtout en ce mois de décembre à la Galerie de l’Europe une exposition dédiée à cette série de photos exceptionnelles.  

New-York in Black
Du 05/12 au 13/01/2018
À la Galerie de l’Europe
55, rue de Seine
75006 Paris


Par Rita Carvalho
Réserver cet évènement