Actualités
jeudi 05 décembre 2019
La Cinquième Symphonie de Mahler libère son ébouriffante théâtralité
 
Actualités
jeudi 05 décembre 2019
Les Peintres Naïfs exposent leurs atours et leur diversité au Musée Maillol
 
Actualités
mardi 03 décembre 2019
Avec BRUIT, le Théâtre de l’Aquarium inaugure sa nouvelle saison et donne le ton
 
base

Le Relais, la bonne et vertueuse cantine du 11ème

Au Relais, le bonheur est dans l’assiette et au bout du chemin ! Depuis le mois de mai, cette nouvelle table du 11ème arrondissement s’est lancée avec mérite et savoir-faire dans l’aventure du consommer “local”.
Il paraît que “plus c’est près, meilleur c’est !”, c’est pas nous qui le disons mais Le Relais ! Ouverte au mois de mai, cette cantine, fruit de la collaboration entre l’Antenne et Merci Raymond, fait dans la consommation raisonnée et (ultra)-locale ainsi que dans la cuisine de saison, sans esbroufe et savoureuse. Une table vertueuse et engagée, forcément ça nous a mis l'eau à la bouche, on est donc allé tester !

C’est dans le bâtiment industriel de l’Antenne, lieu multiusage du 11ème arrondissement (avec espace de co-working, théâtre, plateau de tournage et toit-potager cultivé par Merci Raymond, acteur de la végétalisation urbaine), que Le Relais a trouvé refuge. Au rez-de-chaussée de l’ensemble, la nouvelle cantine ouvre grand ses bras aux fines gueules avec sa hauteur sous plafond remarquable, sa lumière éclatante et une déco moderne, épurée, rehaussée ici et là de touches végétales. Belle entrée en matière !

Mais le cœur du sujet, ne l’oublions pas c’est le credo mentionné sur le seuil de la porte de l'établissement, à l’intérieur et sur la carte. Aux murs s'affichent les noms des producteurs partenaires et sur le menu, le chemin parcouru par les ingrédients représentés par des bornes (de 1 à 3 selon la distance). La démarche est on ne peut plus respectable à plusieurs niveaux car elle privilégie des circuits courts (avec le moins d’intermédiaires possibles), des produits de saison et traçables. Tout au long de l’année défilent ainsi des cafés de la Brûlerie Belleville, du pain de Chez French Bastards, les champignons de la Caverne dans le 18ème, des bulots et de la viande normands, des asperges d’Île-de-France et les herbes ultra mais ultra-locales fournies par le toit-potager de l’Antenne ! 
Bien manger, sans forcément engloutir des milliers de kilomètres, c’est ce que tente de démontrer l’équipe du restaurant avec sa cuisine tout bonnement savoureuse qui révèle la qualité même des ingrédients sélectionnés. Pas de grand show, de pyrotechnie, la star des assiettes du soir faites pour être partagées (une dizaine au choix + suggestions du jour) c’est avant tout le produit, que ce soit un demi chou-fleur rôti, des travers de porc de Mayenne tendres et juteux, des tartinades (végétariennes ou non) ou une brioche façon pain perdu, en apparence anodine mais délicieuse. Côté boissons, cela va sans dire, on retrouve une sélection de vins hexagonaux (naturels, biodynamiques…) et de rafraîchissements artisanaux made in France aussi. Le midi, le restaurant sert des entrées et plats “individuels” et les cartes varient à chaque mois au gré des saisons et des approvisionnements. 
Allez-y les yeux fermés, la bouche grande ouverte sans oublier que “Plus c’est près, meilleur c’est !” et aussi que parfois, “Plus c’est simple, meilleur c’est” et ça c’est nous qui le disons !
 
Du lundi au vendredi, de 12h-15h / 19h-23h
10 rue de la Vacquerie
75011 Paris
 
01 70 38 64 14

Carte du midi : Plat seul à 16€ / Entrée + plat ou plat + dessert à 19€  /  Entrée + plat + dessert à 22€
Carte du soir : assiettes à partager de 4 à 14 € 


Par Rita Carvalho