Actualités
Focus artistes femmes demain à la Loge
vendredi 24 mars 2017
 
Actualités
Séries Mania, le festival qui expose les séries sur grand écran
jeudi 23 mars 2017
 
Actualités
Le Musée de la Marine hisse les voiles avant sa fermeture provisoire
jeudi 23 mars 2017
 
Diaporama
Le conteur Pierre-Olivier Bannwarth s’écoute dimanche sur la péniche Anako
Diaporama Mardi 14 février 2017
C’est une histoire touarègue, une histoire d’un temps lointain, une histoire d’amour fou tressée de poèmes, que Pierre-Olivier Bannwarth vient conter sur la péniche Anako dimanche prochain.

Pierre-Olivier Bannwarth est conteur. De ceux qui ont la voix chaude et reposante des gens qui ont beaucoup à transmettre, de ceux qui ont foi en l'oralité, l'écoute, la proximité toute simple. Ses histoires se savourent sans retenue, elles nous connectent à notre part d'humanité partagée. Elles nous concernent tous et nous rappellent que les contes ne s'adressent pas uniquement aux enfants.

Avec "Le Guerrier et la Rose", Pierre-Olivier Bannwarth s’approprie, pour nous la transmettre, une histoire vraie qui tient autant des "Mille et Une Nuits" que de "Roméo et Juliette". L’histoire de Dassine et Moussa qui s’aimèrent passionnément au milieu du désert au tournant du XIXème et du XXème siècle. Une histoire arrivée jusqu’à nous par une série de relais qui en font tout le sel. En effet, comment une telle histoire aurait-elle pu parvenir à nos oreilles si elle n’avait laissé de traces tangibles ? Car Dassine et Moussa s’aimaient c’est une chose, mais surtout, leur amour est resté vivant au fil du temps, traversant les frontières et les années grâce à l’empreinte des poèmes qu'ils s'écrivaient et que l’ermite Charles de Foucauld qui fut leur ami, traduisit de l’alphabet tifinagh. Et cela en soi est presque un miracle quand on pense que les touaregs écrivaient traditionnellement sur le sable, sur la pierre, le cuir, des morceaux de bois, support éphémères ou périssables ou difficilement transportables. Une histoire qui se propage, cela tient parfois à peu de choses.

Voici ce que Dassine disait lui-même à propos de cette écriture : "Notre écriture à nous, en Ahaggar est une écriture de nomades parce qu'elle est tout en bâtons qui sont les jambes de tous les troupeaux. Jambes d'hommes, jambes de méhara, de zébus, de gazelles, de tout ce qui parcourt le désert, et puis les croix disent si tu vas à droite ou à gauche, et les points, tu vois, il y a beaucoup de points. Ce sont les étoiles pour nous conduire la nuit, parce que nous, les Sahariens, nous ne connaissons que la route, la route qui a pour guide, tour à tour, le soleil puis les étoiles. Et nous partons de notre cœur, et nous tournons autour de lui en cercles de plus en plus grands, pour enlacer les autres cœurs dans un cercle de vie, comme l'horizon autour de ton troupeau et de toi-même."

A le lire on est déjà dans le bain, loin, très loin, sous d’autres cieux, d’autres étoiles, et curieux de découvrir les aventures de ce couple hors du commun dont le récit de leur amour épique, outre leur témoignage épistolaire, fut retrouvé dans des carnets d’explorateurs et des archives de l’armée française (nous sommes alors en pleine colonisation française).

Un proverbe touareg déclare que les trois conditions indispensables pour préparer le thé sont le temps, les braises et les amis. Pierre-Olivier Bannwarth pense que ces trois conditions sont également nécessaires pour raconter une histoire. Nous, on pense que c’est pour cela qu’à chaque fois, écouter conter Pierre-Olivier, c’est un temps hors du temps, une parenthèse de partage chaleureuse et conviviale, loin, très loin de la compétition ambiante, de la course à l'action et à l'argent.

Il faudrait toujours venir s'asseoir près d'un conteur, savoir tendre l'oreille à ses récits et recevoir. Ecouter et voyager dans sa tête, côte à côte avec son voisin de coussin, rien de plus, rien de moins. Nous n'en serions que plus hommes et bien meilleurs.

Par Marie Plantin

Le Guerrier et la Rose
A partir de 10 ans
Le dimanche 19 février 2017, à 16h30
A la Péniche Anako
61 Quai de la Seine
75019 Paris
Réservation par sms uniquement : 07 81 69 50 66 (préciser nom, prénom, événement, nombre de places souhaitées)