Actualités
jeudi 17 janvier 2019
Monologue sous haute tension, ivresse verbale et impact maximal
 
Actualités
mercredi 16 janvier 2019
Edmond, le premier film d’Alexis Michalik, est un coup de maître
 
Actualités
mardi 15 janvier 2019
La Nuit de la Lecture, troisième édition samedi !
 
base

Le Cinéma de Pippo Delbono programmé à Beaubourg

Un mois pile poil. Du 5 octobre au 5 novembre, Pippo Delbono est célébré au Centre Georges Pompidou, non comme metteur en scène, tel qu’on le connaît principalement, mais comme cinéaste.
On n’attendait pas Pippo Delbono là, dans une salle obscure du sous-sol de Beaubourg. Et pourtant. Le metteur en scène italien, habitué des planches du Théâtre du Rond-Point qui l’accueille avec sa troupe depuis de nombreuses années déjà, sera l’invité de Beaubourg par le biais de son oeuvre cinématographique qui comprend dorénavant une dizaine de films hors des sentiers battus, dont certains furent sélectionnés dans des Festivals internationaux comme la Mostra de Venise ou Locarno. 

Outre la projection de ses films aux formats variés, courts ou longs-métrages, documentaires ou essais cinématographiques, en lien pour certains avec ses créations scéniques dont ils portent le titre, le cycle proposera une installation inédite conçue spécialement pour l’occasion (“La Mente che mente”, une traversée immersive et déambulatoire à rebours de son parcours, une composition expérimentale et patchwork cousue d’enregistrements sonores, d’archives personnelles, de textes, d’extraits de spectacles, d’interviews, de vidéos, etc, tout un matériau composite dessinant un portrait de l’artiste via son oeuvre) ainsi qu’une série de cinq performances, des formes minimalistes autour du travail du texte, de la voix, de la musique et du corps. Dans ce cadre, quelques invitées attractives sont prévues, les actrices et réalisatrices Valéria Bruni-Tedeschi et Yolande Moreau et l’artiste Sophie Calle entre autres guests.

Au total, plus de vingt séances (comprenant également certains films dans lesquels Pippo Delbono s’illustra en tant qu’acteur), une lecture, une masterclass, une installation et des performances live. De quoi plonger dans l’univers de celui qui fut proche de Pina Bausch et mène depuis des années une approche scénique unique, poétique et physique, fabriquant un théâtre d’images puissantes et de corps hors normes, pétri d’une charge émotionnelle toujours intense. 

Par Marie Plantin

Pippo Delbono
Dans le cadre de la programmation cinéma du Centre Georges Pompidou
Du 5 octobre au 5 novembre 2018
Forum -1, Cinéma 2, Petite Salle
Beaubourg
Place Georges Pompidou
75004 Paris