Actualités
mercredi 21 août 2019
Le vélo dans tous ses états à Sans Les Mains festival
 
Actualités
mercredi 21 août 2019
Marcus Miller, Yasiin Bey et Lee Fields pour la 18ème édition de Jazz à la Villette
 
Actualités
mardi 20 août 2019
Le Festival itinérant des Arènes de Montmartre fête ses 20 ans !
 
base

Le Cauchemar de Séville ou quand le foot fait spectacle…

Massimo Furlan, metteur en scène officiant hors des sentiers battus, revient sur un match mythique dans l’Histoire du Football avec une performance en forme de palimpseste, qui reprend trait pour trait le déroulé et le commentaire du match France / Allemagne de 1982. L’Avant-Seine / Théâtre de Colombes programme cet ovni hors les murs, au stade départemental Yves du Manoir. Avis aux footeux et aux théâtreux !
Qui l’eut cru ? Qu’un jour, sur ce site dédié aux arts et à la culture, on vous parlerait football ? Et bien pas nous en tout cas. Non pas que nous ayons une aversion particulière pour ce sport d’équipe ultra médiatisé, même pas, mais avouons-le ce n’est pas notre tasse de thé et pas le sujet ici. Et pourtant, nous allons vous faire remonter le temps, celui d’avant la chute du mur de Berlin, c’est dire, une autre époque, et évoquer un match mythique, France / RFA en 1982, demi-finale qui se tint à Séville dans le cadre de la coupe du monde de football.

Massimo Furlan, qui n’a jamais monté une pièce de théâtre en bonne et due forme et situe son travail scénique du côté de l’anecdote personnelle et de la mémoire collective, sur un mode iconoclaste toujours, renoue une fois de plus avec son enfance, du temps où il jouait au foot dans sa chambre en écoutant les matchs à la radio, et avec l’Histoire, celle d’un événement qui aura marqué une génération de téléspectateurs. C’est ainsi qu’armé de quatorze volontaires triés sur le volet pour leur enthousiasme, leur motivation, leur passion folle du football, il se lance dans la reconstitution à l’identique du match, comme une chorégraphie ultra fidèle qui ne laisse aucune place à l’improvisation. Rejouer au plus près les déplacements, les actions, le fil du récit, son dénouement fatal. Une tragédie sur gazon. 120 minutes à l’identique. Avec un vrai public. Mais sans ballon. La cerise sur le gâteau c’est la présence d’Hervé Mathoux et de Stéphane Guy, journalistes sportifs de Canal +, qui viendront re-commenter le match en direct.
 
Un palimpseste en quelque sorte, une partition que le temps n’a pas érodé, qui garde ses variations, ses vibrations, son rythme, sa pulsation unique, un scénario qui ne s’use pas, que l’on pourrait rejouer encore et encore, comme une pièce de théâtre intemporelle du répertoire. “Le Cauchemar de Séville” est l’occasion aussi de bousculer notre regard sur le foot en lui redonnant son panache et sa puissance émotionnelle incomparable.

Jamais performance n’aura réuni, on l’espère, public aussi composite, footeux et théâtreux, au coude à coude, galvanisés par des enjeux somme toute éminemment spectaculaires, dramatiques et définitivement écrits dans le marbre de l’Histoire.

Durée : 2h30 (mi-temps, prolongations et tirs au but inclus)

Par Marie Plantin

Le Cauchemar de Séville
Massimo Furlan
Le Samedi 2 juin 2018
Au Stade Olympique Yves-du-Manoir (dans le cadre de la programmation de l'Avant-Seine / Théâtre de Colombes)
12 Rue François Faber
92700 Colombes
Réserver cet évènement