Actualités
jeudi 05 décembre 2019
La Cinquième Symphonie de Mahler libère son ébouriffante théâtralité
 
Actualités
jeudi 05 décembre 2019
Les Peintres Naïfs exposent leurs atours et leur diversité au Musée Maillol
 
Actualités
mardi 03 décembre 2019
Avec BRUIT, le Théâtre de l’Aquarium inaugure sa nouvelle saison et donne le ton
 
base

L’Orchestre de chambre de Paris investit deux lieux historiques parisiens

Trois concerts dans deux écrins exceptionnels, voilà ce que propose l’Orchestre de chambre de Paris à ceux qui seront encore parisiens cet été.

Associer la musique à un cadre aussi beau qu’elle, rien de tel pour la goûter à pleines oreilles. C’est ainsi que, dans le cadre de son partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux et le Mobilier National, avec le soutien des Mairies du 4e et 13e arrondissements, l’Orchestre de chambre de Paris s’apprête à investir deux bâtiments historiques, hauts lieux du patrimoine de la capitale, les jardins de l’Hôtel de Sully et l’Enclos des Gobelins. Trois concerts sont programmés, hors des salles de concerts habituelles, dans un souci de proximité avec le public affirmé par une politique tarifaire bienveillante (places entre 5 et 10€).

Le programme du 5 juillet est exclusivement classique avec Ben Glassberg à la direction et Bruno Philippe au violoncelle :
- Mozart, Les Noces de Figaro, ouverture
- Saint-Saëns, Concerto pour violoncelle n°1 en la mineur
- Mendelssohn, Symphonie n°4 en la majeur « italienne »

Le 6 juillet, place au Pujuila Quartet qui apportera une tonalité jazz et contemporaine à l’événement :
- Ligeti, Six Bagatelles
- Barber, Summer Music
- Florent Pujuila, Zornitologie, hommage à John Zorn
- Florent Pujuila, Ne dis pas, hommage à György Ligeti
- Florent Pujuila, Hypocrisis, Sweet Toad, Viscerum

En clôture, musique orchestrale le 13 juillet avec Duncan Ward à la direction et la mezzo-soprano Antoinette Dennefeld :

- Mozart, La Clémence de Titus K.621, Ouverture, « Parto, parto, ma tu ben mio » (acte 1) et « Deh per questo istanto solo » (Rondo) (acte 2)
- Mozart, Don Giovanni K.527, Ouverture, Récitatif et aria de Donna Elvira : « Mi tradi quell’alma ingrata »
- Mozart, Cosi fan Tutte K.588, Ouverture « È Amore un ladroncello »
- Mozart, Les Noces de Figaro, air de Cherubino « Voi che sapete »
- Haydn, Symphonie n° 102 en si bémol majeur

Et pour vous donner un avant-goût :

Par Marie Plantin


Orchestre de Chambre de Paris
Un Eté musical à Paris
Les 5, 6 et 13 juillet 2019

Dans les jardins de l’Hôtel de Sully
7 Place des Vosges
75004 Paris

A l’Enclos des Gobelins
Galerie des Gobelins
42 Avenue des Gobelins
75013 Paris