Actualités
vendredi 20 mars 2020
Le Silence et la peur, Nina Simone et l’Histoire noire-américaine dans un spectacle éclairé et éclairant
 
Actualités
mercredi 18 mars 2020
Quand la sculpture contemporaine s’empare du motif animal…
 
Actualités
mardi 17 mars 2020
Turner illumine le Musée Jacquemart André de ses peintures et aquarelles en provenance de la Tate
 
base

Expérimenter les contraires à la Cité des Sciences et de l’Industrie

Et si vous profitiez des vacances scolaires pour aller découvrir la toute nouvelle exposition jeune public proposée par la Cité des Sciences et de l’Industrie : Contraires. Une expérience qui plonge les enfants au cœur des contrastes et des opposés en fondant sa pédagogie sur une approche ludique et sensorielle de sa thématique.
Experte en la matière, la Cité des Sciences et de l’Industrie s’adresse à la jeunesse, depuis le plus jeune âge jusqu’aux adolescents. Située au niveau de la Porte de la Villette, s’inscrivant idéalement dans le vaste complexe culturel de la Villette, elle développe à son égard une mission de sensibilisation à la culture scientifique et technique en général et axe ses expositions temporaires (longue durée) sur des sujets spécifiques, traités systématiquement selon une approche accessible, ludique et non rébarbative. Car on ne le sait que trop, c’est en s’amusant que l’on apprend le mieux et c’est dans la joie que l’on s’intéresse le plus. 

Après “Cabanes” l’année dernière, la programmation “Petits Curieux” qui s’adresse à la tranche d’âge 2-7 ans propose une exploration des contraires en inventant une scénographie animée et interactive invitant les enfants à investir cinq espaces distincts, cinq décors recelant surprises et jeux, cinq lieux imaginaires faisant écho à des références urbaines et quotidiennes communes  : la rue, l’école, le square, la maison et l’épicerie du coin. Les enfants s’y posent tour à tour et expérimentent les activités mises à leur disposition, les sensations véhiculées par les constructions architecturales, le mobilier et les objets, tout étant fait pour solliciter leur mise en pratique de ce que sont les contraires, leur permettre d’en comprendre la relativité et les nuances, de faire entrer dans un univers concret des concepts parfois abstraits pour des cerveaux en pleine construction. C’est donc en quelque sorte une exposition-exploration qu’imagine Universcience qui trouve sa réalisation dans la participation des enfants. Les échelles sont modifiées pour comprendre les notions de taille, le haut et le bas sens dessus dessous pour inverser la perception habituelle des choses, des petits films conçus expressément complètent la déambulation, des livres en libre lecture, une table tactile avec jeux… Un cahier d’activité accompagne ou prolonge la visite. Les enfants ressortent ivres de joie d’avoir tant joué, familiers des opposés et donc plus aptes à appréhender et décrire le monde qui les entoure. Les notions d’ordre et désordre, de grand et petit, de visible et invisible, droit et tordu, dur et mou, opaque et transparent, envers et endroit… n’ont plus de secrets pour eux. 

Ainsi, l’exposition tire sa pertinence de l’interactivité créée avec les enfants, friands d’être impliqués, heureux de pouvoir toucher, manipuler, s’inscrire physiquement dans le décor multiple déployé. C’est un monde imaginaire offert à leur soif d’apprendre et à leur curiosité, un monde à leur mesure et à leur hauteur. Inutile de dire qu’à les voir s’ébrouer et s’impliquer à 100%, on constate aisément que “Contraires” touche sa cible, droit dans le mille. 

Par Marie Plantin

Contraires
Du 18 février 2020 au 3 janvier 2021
A la Cité des Sciences et de l’Industrie
30 Avenue Corentin Cariou
75019 Paris
Réserver cet évènement