Actualités
lundi 18 novembre 2019
Le Désenchantement contemporain vu par Jean-René Lemoine
 
Actualités
lundi 18 novembre 2019
La production figurative de Mondrian est à découvrir au Musée Marmottan
 
Actualités
vendredi 15 novembre 2019
Le cœur palpitant d’Estelle Meyer chante sa rage de vivre en un rituel musical régénérant
 
Marie-Céline Nivière, du Pariscope

Il y a le film. La série télé. Un conseil : oubliez tout ça. Car si cela y ressemble, c'est autre chose. « Fame » raconte les quatre années d'apprentissages de jeunes étudiants de la Hight Scool of Performing Arts of New York. Un lycée où l'on étudiait le théâtre, la musique, la danse, en vue de préparer un diplôme qui permettait, selon son talent et sa dose de chance, de faire carrière, de vivre de son métier ou de pointer au chômage. Nous suivons plus particulièrement un danseur black magnifique (Jean-Michel Vaubien), une chanteuse portoricaine douée et trop pressée (Julie Victor), un comédien shakespearien en devenir (Fabian Ballarin), un musicien qui sait ses gammes (Joseph-Emmanuel). Mais il ne faut pas oublier la danseuse boulotte (excellente Charlotte Filou), le comique de service légèrement obsédé par le sexe faible (Dan Menasche), la danseuse classique perfectionniste (Hélène Buannic), la comédienne qui se cherche bien (Léovanie Raud).Pour les encadrer, on peut compter sur quatre professeurs intransigeants et bienveillants, Miss Sherman, la prof de lettres et directrice (Annick Cisaruk), Miss Bell, la prof de danse (Sandrine Seubille), Mr Myers, le prof de théâtre très Actor studio (Eric Chantelauze) et le meilleur, Mr Sheinkof, prof de musique (Patrice Dozier). Cette production que présente le théâtre Comedia a l'avantage d'être tout en français, adapté par Stéphane Laporte et Danielle Mathieu Bouillon. Depuis les années 80, date de « Fame », il y a bien sûr eu les « Star'Ac » et « Nouvelle star ». Ici, on rappelle que devenir artiste, voire vedette, demande avant tout d'en baver pour apprendre son art. Et les artistes de cette production ne manquent pas de talent.