Actualités
vendredi 24 janvier 2020
Avec “hélas”, Nicole Genovese met à mal la famille et le théâtre dans un spectacle corrosif osé
 
Actualités
vendredi 24 janvier 2020
Le “J’accuse” ferme et délicat de Thissa d’Avila Bensalah
 
Diaporama
jeudi 23 janvier 2020
Le Faham, la pépite gustative des Batignolles
 

Elektra

Pour enlever l'opéra "coup de poing" en un acte de Strauss, Aix propulse un nouvel attelage, composé d'Elsa-Pekka Salonen et de Patrice Chéreau (avec ses complices habituels, Thierry Thieû Niang à la "collaboration artistique" et Richard Peduzzi aux décors), duo qui n'est pas sans rappeler, vaille que vaille, un Ring mythique ("Elektra" se la joue très post-wagnérisme). En un style différent, Salonen a cependant quelque chose de la précision, de la clarté et de la science de l'élaboaration des espaces de Boulez. Une coproduction avec la Scala de Milan, le MET de New York, le Liceu de Barcelonne et le Deutsche Staatsoper de Berlin.

Pour enlever l'opéra "coup de poing" en un acte de Strauss, Aix propulse un nouvel attelage, composé d'Esa-Pekka Salonen et de Patrice Chéreau (avec ses complices habituels, Thierry Thieû Niang à la "collaboration artistique" et Richard Peduzzi aux décors), duo qui n'est pas sans rappeler, vaille que vaille, un Ring mythique ("Elektra" se la joue très post-wagnérisme). En un style différent, Salonen a cependant quelque chose de la précision, de la clarté et de la science de l'élaboration des espaces de Boulez. Une coproduction avec la Scala de Milan, le MET de New York, le Liceu de Barcelonne et le Deutsche Staatsoper de Berlin, les voisins de palier en somme.

Calendrier

Artistes

  • Patrice Chéreau -
  • Waltraud Meier - Interprète
  • Evelyn Herlitzius - Interprète
  • Adrianne Pieczionka - Interprète
  • Thomas Randle - Interprète
  • Coro Gulbenkian - Interprète
  • Orchestre de Paris - Interprète
  • Mikhaïl Petrenko - Interprète