Actualités
lundi 18 novembre 2019
Le Désenchantement contemporain vu par Jean-René Lemoine
 
Actualités
lundi 18 novembre 2019
La production figurative de Mondrian est à découvrir au Musée Marmottan
 
Actualités
vendredi 15 novembre 2019
Le cœur palpitant d’Estelle Meyer chante sa rage de vivre en un rituel musical régénérant
 
News photos spectacles : diaporama et galeries d'images

Le Théâtre sans animaux de Jean-Michel Ribes

Créé en 2001 au Théâtre Tristan Bernard, Théâtre sans animaux est ce qu'on appelle une pièce à succès, une étape phare dans la carrière de son géniteur, cumulant deux Molières à l'époque de sa création, celui de la meilleure pièce comique et du meilleur auteur. Devenu l'année d'après directeur du Théâtre du Rond-Point, qu'il dirige toujours avec poigne et entrain, Jean-Michel Ribes, défenseur ardent d'un théâtre vivant écrit par des auteurs dramatiques d'aujourd'hui, agitateur de débats politiques et sociaux, n'aimant rien tant que de chahuter la morale et la bienpensance bourgeoise, empêcheur de tourner en rond tenant l'humour en haute estime, programme à nouveau cette œuvre du répertoire comique, patchwork de huit saynètes rivalisant de cocasserie et d'absurdité. Ou comment l'ordinaire dérape soudain dans le fantasque pur, dans un monde où la raison et la logique n'ont plus prise sur le réel, où les mots se font sans arrêt des croches-pieds et des pieds de nez, où l'insensé se sent comme un poisson dans l'eau... Un monde de théâtre qu'il fait bon habiter, qui libère un rire salutaire. Un rire de résistance, cher aux idées et idéaux de Jean-Michel Ribes qui abrite en son fief, ce bien nommé Rond-Point, carrefour convivial et bouillonnant de spectacles, rencontres intellectuelles, débats citoyens... un démon : le démon de la liberté et de la subversion. Loin d'être une tour d'ivoire imprenable, radicale et marginale, le Rond-Point peut se vanter d'être un théâtre populaire où l'imaginaire est un tremplin pour penser.

Par Marie Plantin

Réserver cet évènement