Actualités
mardi 18 juin 2019
Les 36h de Saint-Eustache, quand musiques émergentes et répertoire sacré font bon ménage
 
Actualités
mardi 18 juin 2019
Le Point Virgule fait l’Olympia, 12e !
 
Actualités
lundi 17 juin 2019
Les Arts du cirque au cœur du festival Solstice
 
Virna Lisi
Biographie

Elle débute très jeune dans le film de chansons... E Napoli canta, d'Armando Grottini (1953). Après quelques rôles mineurs dans des mélodrames, elle s'affirme comme protagoniste de la Femme du jour (F. Maselli, 1957). Sa chevelure blonde et son sourire captivant se retrouvent dans de nombreuses comédies et films de tout genre. Quine exploite au mieux sa beauté glacée dans sa comédie misogyne Comment tuer votre femme (1965), qui lance l'actrice dans une carrière internationale assez fluctuante : la 25 Heure (H. Verneuil, 1966) ; Arabella (M. Bolognini, 1967) ; le Secret de Santa Vittoria (S. Kramer, 1969) ; le Temps des loups (S. Gobbi, id.) ; Un beau monstre (id., 1970) ; Barbe-Bleue (E. Dmytryk, 1972) ; le Serpent (Verneuil, 1973). Alberto Lattuada la relance avec la Cigale (1980), dans un rôle de chanteuse et patronne de bistrot vulgaire et vieillie, qui vaut à l'actrice plusieurs prix d'interprétation. En 1989, elle interprète l'épouse vieillissante de Michel Serrault dans Joyeux Noël, bonne année (L. Comencini, 1989). Son rôle dans la Reine Margot (P. Chéreau, 1994) lui vaut le prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes.