Actualités
lundi 19 août 2019
Les sports sur sable s’installent à Pantin avec la Sand Fabrik
 
Actualités
lundi 19 août 2019
Un opéra en plein air dans la cour des Invalides pour démarrer la rentrée en mode lyrique
 
Actualités
vendredi 16 août 2019
Les brunchs au fil de l’eau de l’Été du Canal
 
Roland Giraud
Biographie
Nationalité
Français
Date de Naissance
14 Février 1942
Professions
Acteur

Né le 14 février 1942, au Maroc, il s'intéresse très jeune à la comédie et fait rire ses copains de classe. Il commence à prendre des cours de théâtre dans les années 60. Il débute dans la profession avec des emplois de figurant ou de doublure, qui ne lui apportent pas la gloire. En 1971, il rencontre Coluche qui le fait rentrer dans sa troupe. Il se lie également d'amitié avec les trublions de Splendid, ayant eux-mêmes souvent débutés au Café de la Gare, avec Coluche. Il obtient son premier rôle en 1974, dans Bons Baisers…à lundi. Mais là encore le succès n'est pas immédiat. Il ne réitérera l'expérience cinématographique qu'en 1977, dans le film de son ami Coluche, Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine. Dans cet opus satirico-chevaleresque, Roland Giraud inaugure une filmographie souvent constituée de ce genre de productions à l'humour décalé, comme Elle voit des nains partout de Jean-Claude Sussfeld, en 1982, Les secrets professionnels du Dr Apfelgück, en 1991 ou La vie dissolue de Gérard Floque, de Gérard Lautner, en 1986. En 1983, il intègre le casting pléthorique du cultissime Papy fait de la résistance. Il interprète le truculent général allemand, Spontz, qui réquisitionne la maison de la diva Bourdin, jouée par Jacqueline maillant. Il acquiert alors une notoriété immense. La sympathie que lui porte le public s'amplifie encore. Il joue dans le générationnel Trois hommes et un couffin de Coline Serreau. Il y partage les affres d'une paternité surprise avec Michel Boujenah et André Dussollier. Le film est le plus gros succès de l'année 85. Il reprend d'ailleurs son rôle aux côtés de Michel Boujenah et André Dussollier dans la suite également réalisée par Coline Serreau 18 ans après (2003). Marié à Maaike Jansen, il était père d'une fille, Géraldine. Celle-ci est morte assassinée, à Villeneuve sur Yonne, en 2004, alors qu'elle était en vacances avec une amie. Le deuil et le chagrin ont éloignés un Roland, très digne mais dévasté, de la profession durant un temps, avant d'y revenir doucement.

Retrouvez Roland Giraud dans