Actualités
vendredi 14 décembre 2018
Rencontre solaire avec Catastrophe
 
Actualités
jeudi 13 décembre 2018
Le DOC Ciné Club programme La Commune de Peter Watkins, film rare et brillant
 
Actualités
jeudi 13 décembre 2018
Le Winter Camp Festival vous réchauffe jusqu’au bout des oreilles
 
Patrick Alessandrin
Biographie
Nationalité
Française
Date de Naissance
17 Mai 1965

Né le 17 mai 1965 à la Baule en France, Patrick Alessandrin est à la fois réalisateur, co-réalisateur, assistant de réalisation et scénariste.

Il est très proche du cinéaste Luc Besson. C’est d’ailleurs en collaborant avec lui sur le film Subway qu’il fait ses premiers pas dans la réalisation cinématographique. Et c'est grâce à ce dernier qu'il réalise son premier film, L'aventure du grand bleu, qui n'est autre que le making-of du Grand bleu, tourné en 1989 et à destination de la télé. Face à sa caméra, Rosanna Arquette, Jean-Marc Barr, Jean Reno, Jacques Mayol et bien sûr Luc Besson, retrace le tournage de cette plongée dans les profondeurs.

C'est avec son épouse, la cinéaste et réalisatrice Lisa Azuelos, qu'il réalise en 1995 son premier long métrage. Ainsi soient-elles est un film plein de charme, qui dépeint une vision féminine de l'amour et de la sexualité.Et en ce qui concerne la distribution des rôles, le réalisateur fait appel aux actrices Marine Delterme, Amira Casar et Florence Thomassin.

En 2001, il fait à nouveau appel à Luc Besson, mais pour la co-production cette fois. Alessandrin vient de réaliser son second long métrage pour le cinéma. Dans 15 Août, ce sont les hommes, cette fois-ci, qui sont à l’honneur. Le scénario nous tient en haleine avec, en tête d’affiche, Richard Berry, Charles Berling et Jean Pierre Darroussin. Les trois compères incarnent un trio livré à lui-même, après que leurs femmes respectives les aient abandonnés avec leurs enfants. Alessandrin nous embarque dans une mésaventure qui, derrière une note d’humour, consolide sa vision de l’émancipation de la femme.

En 2003, c’est par un film au scénario très original que le réalisateur revient marquer le grand écran. Mauvais esprit, porté par les prestations de Michel Muller, Thierry Lhermitte et Ophélie Winter, raconte l’histoire de la réincarnation d’un homme dans le corps du nouveau né de son pire ennemi.

Patrick Alessandrin retrouve Luc Besson en 2008, 7 ans après 15 Août. Ce dernier l’invite à réaliser la suite de Banlieue 13, logiquement intitulé Banlieue 13 : Ultimatum, sorti en 2009. Le cinéaste, d'habitude plus au fait des relations homme-femme, s'essaye ainsi au film d'action, avec cascades, explosifs et effets spéciaux. Ce second volet, écrit et produit par Besson, réuni Cyril Raffaelli, David Belle, Camille De Pazzis, Pierre Marie Mosconi, Moussa Maaskri et le rappeur Mc Jean Gab’1. Le premier volet, lui, avait été réalisé Pierre Morel en 2004.