Actualités
vendredi 14 décembre 2018
Rencontre solaire avec Catastrophe
 
Actualités
jeudi 13 décembre 2018
Le DOC Ciné Club programme La Commune de Peter Watkins, film rare et brillant
 
Actualités
jeudi 13 décembre 2018
Le Winter Camp Festival vous réchauffe jusqu’au bout des oreilles
 
Michel Boujenah
Biographie
Nationalité
Français
Date de Naissance
2 Novembre 1952

Né le 2 Novembre 1952 à Tunis (Tunisie), Michel Boujenah immigre en France avec ses parents à l’âge de 11 ans. Quatre ans plus tard, il intègre le théâtre à l’École alsacienne du 6e arrondissement de Paris. Après le bac, il passe le concours de l’Ecole Nationale de Strasbourg mais est recalé en raison de son accent juif tunisien. Avec Paul Allio et Corinne Atlas, il fonde une troupe de théâtre La Grande Cuillère. Dans les cafés-théâtres, il joue les textes qu’il a écrit.\ À 27 ans, il débute au cinéma avec Mais qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu pour avoir une femme qui boit dans les cafés avec les hommes ? de**Jan Saint-Hamont. Tout au long de sa carrière, son rôle de prédilection est celui d’un homme profondément gentil et naïf. Il avoue d’ailleurs par la suite «L'humour drôle naïf, c'est quand on se fait passer pour un con et que ça fait rire tellement on est con. Généralement, ça marche que quand on est vraiment con.»\ En 1985, la comédie de Coline Serreau, Trois hommes et un couffin, marque un tournant dans sa carrière. Sa prestation lui vaut le César du Meilleur second rôle masculin. Cependant, Michel Boujenah est capable du meilleur comme du pire (Lévy et Goliath de Gérard Oury en 1986). Le succès lui sourit à nouveau en 1991 avec La Totale de Claude Zidi.\ Il est nommé au César du Meilleur acteur pour son interprétation dans Le Nombril du monde(Ariel Zeitoun, 1992). Il joue aussi dans des adaptations d’œuvres littéraires classiques comme Les Misérables et Don Juan. Une artiste styliste coiffeuse du monde du spectacle croise son chemin. Elle devient son épouse et lui donne deux enfants.\ Comique au grand cœur, il est le parrain de l'œuvre humaniste du Téléthon de France 2 en 1998. Il accepte de jouer dans18 ans après, suite de Trois hommes et un couffin.\ En 2003, il entreprend de réaliser son premier long métrage, Père et fils. Le film réunit près d'un million de spectateur en salles et décroche le César de la meilleure première œuvre de fiction. Auréolé de succès, il retente l’expérience de la réalisation avec la comédie 3 Amis, à l’affiche en 2007.