Diaporama
mercredi 17 juillet 2019
Le Colvert, une cuisine de bistrot moderne, savoureuse et abordable à Saint-Germain-des-Prés
 
Diaporama
mercredi 17 juillet 2019
Le festival Circulation(s) multiplie les regards sur la jeune photographie européenne
 
Actualités
mardi 16 juillet 2019
Mooon au Grand Palais,votre samedi soir sur la Lune
 
Jennifer Love Hewitt
Biographie
Nationalité
Américaine
Date de Naissance
21 Février 1979
Professions
Actrice

D'un père technicien médical allemand (Danny) et d'une mère orthophoniste italienne (Pat), Jennifer Love Hewitt voit le jour le 21 février 1979 à Waco au Texas.

Contrairement aux apparences, le prénom de la jeune actrice n’est pas un nom de scène. Son premier prénom lui a été donné par son frère Todd (son aîné de 9 années) qui, au moment de sa naissance, était amoureux d’une certaine Jennifer. Et c’est sa mère qui a tenu à l’appeler Love, prénom de sa meilleure amie à l’université.

Ses parents ayant divorcé quand elle avait 6 mois, elle a été élevée par sa mère à Harker Heights. Celle-ci l’encourage fortement dans sa carrière artistique et elle débute très jeune en chantant, à seulement 3 ans, dans une exhibition de bétail. À l’âge de 5 ans, elle prend des cours de chant, jazz, ballet, claquettes, danse et théâtre. Ce travail acharné lui vaut d’être prise dans le Texas Show Team qui fait des tournées dans le monde entier et notamment en Union Soviétique et en Europe.

Sur les conseils d’un chasseur de jeunes talents, elle déménage, à 10 ans et en compagnie de sa mère, à Los Angeles et commence à courir les studios, enchaînant les castings et les auditions. Après avoir joué dans plusieurs spots publicitaires, elle décroche, à 12 ans, son premier vrai job : présentatrice de l’émission Kids Incorporated, diffusée en 1984 sur Disney Channel. Elle animera l’émission jusqu’en 1991. C’est la célébrité qu’elle acquiert à travers ce programme qui attire l’attention des producteurs de la chaîne Fox TV qui lui offrent un des rôles titres de la série La vie à cinq dans laquelle elle joue à partir de 1994 jusqu’à la fin de celle-ci en 1999.

Entre-temps, Hewitt effectue une rentrée et une intégration très réussie dans l’univers du cinéma en jouant dans des films à grand succès tels que Sister act 2 (de Bill Duke en 1993), Souviens-toi... l'été dernier 1 et 2 (en 1997 et 1998), Beautés empoisonnées (de David Mirkin en 2001) et Garfield 1 et 2 (en 2003 et 2006). En 2002, elle donne la réplique à Jackie Chan dans le film Le Smoking (réalisé par Kevin Donovan), où elle interprète une espionne sexy mais totalement inexpérimentée.

Passionnée de chant, Hewitt se consacre, parallèlement à sa carrière d’actrice, à l’enregistrement de plusieurs albums dont Love songs en 1992, Let’s go Bang en 1995, Bare Naked en 2002 et Hey Everybody en 2007. Depuis 2005, Hewitt tient le premier rôle dans la série Ghost Whisperer (dont elle est aussi coproductrice) diffusée sur la chaîne CBS ainsi que sur de nombreuses chaînes internationales (France, Québec, Belgique, Suisse…). La série connaît, depuis ses débuts, un succès aussi indéniable que croissant mais sera finalement arrêtée en 2010.

Depuis, Jennifer a décroché des rôles dans d'autres séries comme Hot in Cleveland, New-York Unité Spéciale ou encore Jesse. En 2012, elle retrouve un rôle récurrent dans la série The Client List. Côté cinéma, depuis son rôle dans Tonnerre sous les tropiques en 2008, Jennifer Love Hewitt s'est fait plutôt discrète. En 2012 elle est néanmoins à l'affiche de Jewtopia.

Entière et passionnée, Hewitt, fan authentique de l’actrice Gwyneth Paltrow, n’hésite pas, la veille du couronnement de cette dernière par un Oscar en 1999, à la couvrir de roses. L'année suivante, les deux actrices se croisent pour la première fois lors des Golden Globes. Hewitt avoue alors : « Elle est venue vers moi et m'a étreinte en me remerciant pour les fleurs. J'ai cru que j'allais m'évanouir. J'ai quasiment eu une crise cardiaque ».