Actualités
mardi 18 juin 2019
Le Point Virgule fait l’Olympia, 12e !
 
Actualités
lundi 17 juin 2019
Les Arts du cirque au cœur du festival Solstice
 
Actualités
vendredi 14 juin 2019
La designeuse textile Hella Jongerius chez Lafayette Anticipations
 
Giorgio Strehler
Biographie
Date de Naissance
4 Août 1921

Ayant reçu une formation d'acteur, il sort de l'Academia dei Filodrammatici en 1940 et travaille dans des compagnies itinérantes. En 1943, il met en scène son premier spectacle : trois courtes pièces de Pirandello. En Suisse, en 1945, il monte Caligula d'Albert Camus, puis de retour en Italie, continue à jouer et à mettre en scène, tout en publiant des critiques de spectacle dans le Milano Sera. En 1947, il fonde, avec Paolo Grassi, le Piccolo teatro, où il triomphe avec Arlequin, serviteur de deux maîtres de Goldoni qui sera joué durant cinquante ans.Il monte ensuite une autre pièce de Goldoni, La Villégiature (1954), ainsi que La Cerisaie de Tchékhov (1955) et L'Opéra de quat'sous (1956) de Brecht, qui constituent les manifestes d'un théâtre à la fois réaliste et épique, dont sa mise en scène de La Vie de Galilée de Brecht marquera un point d'aboutissement.En 1968, sous la pression de la contestation, Strehler abandonne le Piccolo teatro pour monter une coopérative d'acteurs. Il y monte encore Brecht, Sainte Jeanne des abattoirs, mais aussi Peter Weiss, Le Chant du fantôme lusitanien, et Gorki, Les Bas-fonds. Il reprend la direction du Piccolo en 1972 où il revient à son répertoire de prédilection : Goldoni et Brecht. En 1983, Jack Lang lui propose la direction du théâtre de l'Europe installé à l'Odéon, où sont invitées des compagnies venues de tout le continent. Il continue parallèlement son travail de metteur en scène de théâtre (à l'Odéon et au Piccolo teatro) et d'Opéra. Jusqu'à la fin de sa vie, il pratiquera un théâtre où la réflexion menée sur les texte est magnifiée par un souci d'esthétisme qui confère à ses spectacles une exceptionnelle beauté plastique.(Giorgio Strehler, Photo DR)