Actualités
vendredi 15 décembre 2017
Spirou et Fantasio s’exposent à la Galerie Daniel Maghen
 
Actualités
mercredi 13 décembre 2017
La culture estonienne passe son hiver à Paris avec Loov Kultuur
 
Actualités
mercredi 13 décembre 2017
Musique, danse et théâtre s’invitent à la table pour une performance insolite à voir à la Pop
 
Gabriel Yared
Biographie
Nationalité
Français
Date de Naissance
7 Octobre 1949
Professions
Compositeur

Musicien d’origine libanaise, Gabriel Yared est l’un des compositeurs de films français les plus courus, surtout depuis Le Patient Anglais en 1996 (Oscar de la Meilleure Musique de film). Cette reconnaissance internationale est le fruit d’une musique avant-gardiste au style unique, et d’une solide réputation bâtie en vingt-cinq ans de carrière.

Gabriel Yared est né à Beyrouth le 7 octobre 1949. Interne chez les Jésuites de la capitale libanaise jusqu'à ses quatorze ans, il y apprend la musique en autodidacte, occupant son temps libre à étudier les partitions des plus grands compositeurs. Il prend même des cours particuliers d’accordéon, et se révèle très vite extrêmement doué.

Il entreprend ensuite des études de droit qu’il interrompt à vingt ans pour se consacrer à sa passion, et intègre en 1969 l’École Normale de Musique de Paris où il suit les cours de Henri Dutilleux et Maurice Ohana. Il donne déjà ses premiers concerts en amateur. Entre-temps, lors d’une visite à son oncle au Brésil, il s’éprend de ce pays et y séjourne pendant dix-huit mois, au cours desquels il collabore avec les chanteurs pop Elis Regina et Ivan Lins.

En 1973, de retour à Paris, Gabriel Yared il fait très vite ses débuts de compositeur, d’orchestrateur et de producteur pour les plus grands noms de la variété française : de Charles Aznavour à Johnny Hallyday, en passant par Michel Fugain, Michel Jonasz, sans oublier Gilbert Bécaud et Françoise Hardy.

En parallèle, il produit pour la télévision et la publicité et compose, pour la première fois en 1974, la musique du film Miss O Ginieou les hommes fleurs pour Samy Pavel.

Il faut toutefois attendre l’année 1980 pour que sa carrière de compositeur de films ne s’amorce vraiment : et il commence fort, avec le film Sauve qui peut la vie de Jean-Luc Godard. Ce dernier lui donne carte blanche pour écrire la musique d’un film « à l’aveugle », c'est-à-dire sans l’aide de l’image.

Il poursuit cette méthode de travail avec les réalisateurs qui font appel à son talent : Jean-Jacques Beineix (La Lune dans le caniveau, 1983), Jean-Pierre Mocky (Agent trouble, 1987) ou Bruno Nuytten pour Camille Claudel en 1988.

Sa partition la plus connue du grand public reste 37°2 le matin, de Jean-Jacques Beineix (1986), où il renoue avec la musique de variété.

Il est distingué à plusieurs reprises. En 1992, avec L’Amant de Jean-Jacques Annaud, Gabriel Yared voit son travail récompensé par un César. Dès lors, sa renommée s’internationalise. Quatre ans plus tard, sa musique du Patient Anglais d’Anthony Minghella lui vaut un Oscar. Depuis, le musicien s’exporte aux États-Unis : Messagein the Bottle de Luis Mandoki (1999), Le Talentueux Mr Ripley (id.), Un automne à New York (2000), ou encore Cold Mountain (2003) d’Anthony Minghella, et, plus récemment, Shall we dance ? La nouvelle vie de Monsieur Clark en 2004.

Un événement douloureux va cependant amener le compositeur à se tourner de nouveau vers le cinéma français. En 2004, sa partition pour le film Troie de Wolfgang Petersen est rejetée, et une bataille juridique se déclenche entre les studios producteurs de la musique et Gabriel Yared, qui a le soutien de ses fans. Traumatisé par ce conflit, il revient en France en 2006, année qui le consacre également compositeur de l’année au Festival international du film de Flandre à Gand. Dans la foulée, il signe la musique originale d’Azur et Asmar, film d'animation en 3 D de Michel Ocelot, et est nommé pour le César de la Meilleure Musique de film.

En 2007, Pascale Cuenot lui consacre le premier volet de sa collection de portraits documentaires sur les plus grands compositeurs de musiques de film : Bandes originales : Gabriel Yared. Il compose la musique du film Le Hérisson, réalisé en 2008 par Mona Achache. En 2009, il signe la bande originale du film Le Bal des actrices (réalisation et scénario de Maïwenn Le Besco), et du drame romantique de Coco Chanel & Igor Stravinsky (2009) de Jan Kounen. Il est nommé aux Emmy Awards 2009 pour la musique de la série télévisée The No. 1 Ladies' Detective Agencyd’Anthony Minghella.

Retrouvez Gabriel Yared dans