Actualités
mardi 20 août 2019
Le Festival itinérant des Arènes de Montmartre fête ses 20 ans !
 
Actualités
mardi 20 août 2019
Escalader le Pavillon de l’Arsenal
 
Actualités
lundi 19 août 2019
Les sports sur sable s’installent à Pantin avec la Sand Fabrik
 
Emmanuelle Bercot
Biographie
Nationalité
Française
Date de Naissance
6 Novembre 1967
Professions
Réalisatrice, Actrice, Scénariste

Emmanuelle Bercot est une personnalité française du monde du Septième Art qui cumule plusieurs casquettes. Actrice et scénariste, elle est également réalisatrice et a notamment mis en scène les longs métrages Backstage et Elle s’en va.

Emmanuelle Bercot voit le jour le 6 novembre 1967 à Paris. Après l’obtention de son baccalauréat, elle décide de se consacrer à l’une de ses passions : la danse. Elle entre ainsi à l’Ecole de danse Serge Alzetta avant d’intégrer l’Ecole du Spectacle où elle se découvre le goût de la comédie. Piquée par le virus du théâtre, elle étudie l’art dramatique au Court Florent puis à la Fémis, l’Ecole Supérieure Nationale des Métiers de l’Image et du Son, après avoir raté le concours pour intégrer le Conservatoire. C’est dans cet établissement qu’Emmanuelle Bercot réalise ses premiers travaux et commence à se faire reconnaître par la profession.

Premiers prix

C’est en 1995 qu’elle tourne son premier documentaire baptisé True Romanes. La même année, elle apparaît comme actrice dans le filmEtat des lieux. En 1997, elle tourne dans La Divine poursuite avant de réaliser un moyen métrage intitulé Les Vacances qui décroche le prix du jury au Festival de Cannes. En 1997, elle joue dans La Classe de neige puis enchaîne en 1998 avec Ça commence aujourd’hui. La même année, elle réalise sa première fiction pour le petit écran : Le Choix d’Elodie. En 1998, elle tourne un nouveau moyen métrage comme film de fin d’études, La Puce, dans lequel elle dirige notamment Isild Le Besco, l’une de ses actrices fétiches.

Entre jeu et réalisation

Partageant son temps entre ses projets d’actrice et de réalisatrice, elle enchaîne les films dès l’obtention de son diplôme de fin d’études. En l’an 2000, elle revient vers le petit écran pour réaliser la fiction Scénarios sur la drogue : la faute au vent. Elle réalise et joue ensuite dans Clément, présenté en 2001 au Festival de Cannes dans la catégorie Un Certain regard, avant de mettre en boite en 2003 une nouvelle réalisation Quelqu’un vous aime. En 2004 elle apparaît au générique d’A tout de suite avant de réaliser Backstage présenté à La Mostra de Venise. En 2005, elle apparaît dans le long-métrage Camping sauvage puis en 2007 dans Enfances. Trois ans plus tard, elle repasse derrière la caméra pour le petit écran et dirige ainsi l’adaptation télévisée de Mes Chères études montrant le quotidien d’une étudiante se prostituant pour subvenir à ses besoins.

Une personnalité multi-casquettes

En 2010, les téléspectateurs français la découvrent dans le premier épisode de la série Carlos. La même année, elle met ses talents d’écriture au service du réalisateur Eric Lartigau pour signer en compagnie d’autres auteurs le scénario du long-métrage L’Homme qui voulait vivre sa vie. Elle marque les esprits en 2011 en incarnant Sue Ellen dans le film coup de poing de Maïwenn Polissedont elle coécrit le scénario. En 2011, elle réalise un segment du film collectif Les Infidèles puis elle tourne dans *Rue Mandar *en 2012 et dans En solitaire. En 2013, elle revient dans les salles obscures avec une nouvelle réalisation Elle s’en va dans laquelle elle met en scène Catherine Deneuve.

Retrouvez Emmanuelle Bercot dans