Actualités
mardi 19 juin 2018
Blackstar de David Bowie va résonner dans la Basilique Saint-Denis lors d’un concert-hommage
 
Actualités
vendredi 15 juin 2018
Conférence de choses et d’autres ou l’art et la manière de deviser sur le monde
 
Actualités
vendredi 15 juin 2018
Mary Cassatt, peintre impressionniste américaine, réhabilitée par le musée Jacquemart André
 
Elise Vigier
Biographie
Nationalité
Française

Née en 1973, Elise Vigier est une actrice et metteur en scène de théâtre française. En 1991, elle intègre l’Ecole du Théâtre National de Bretagne, où pendant trois ans elle se forme auprès de Christian Colin, Didier-Georges Gabily, Matthias Langhoff, etc. En collaboration avec ses condisciples de l’ETNB, dont Frédérique Loliée, elle fonde la compagnie le Théâtre des Lucioles, en 1994. Elise Vigier y officie comme actrice, metteur en scène et auteur dramatique.

En 1995, sous la direction de Pierre Maillet, elle joue dans Preparadise sorry now de Rainer W. Fassbinder. Une interprétation qui lui vaut le Prix du Jury Professionnel du Festival Turbulences à Strasbourg. Depuis, elle interprète principalement des pièces créées par le Théâtre des Lucioles comme Cabaret des Lucioles (1996-1997). Mais elle travaille également avec des metteurs en scène tels que Marcial Di Fonzo Bo (Eva Peron de Copi, 2002, Sang de Lars Norén, 2005), ou Bruno Geslin (Mes jambes, si vous saviez, quelle fumée, 2005).

En tant que metteur en scène, elle signe L’inondation (1999), d’après Evguéni Zamiatine et adaptée par Leslie Kaplan, Copi – Un portrait (1999) avec Marcial Di Fonzo Bo et Pierre Maillet, La Tour de la défense (2005) de Copi, avec Marcel Di Fonzo Bo, Duetto 5 (2008), tiré des textes de Rodrigo Garcia, avec Frédérique Loliée, etc.

Outre l’écriture de nombreuses pièces de théâtre, on lui doit le scénario du moyen métrage La Mort d’une voiture (2004), qu’elle réalise en partenariat avec Bruno Geslin, et celui du long-métrage Elle n’est pas là, coécrit avec Louise Larrieu.

Retrouvez Elise Vigier dans